Baisakhi dans le Penjab indien

Le 13/04/2016 à 00:00

Ajouter au calendrier

  • Collines, temples et temple d'or d'Amritsar - Penjab et Amritsar
  • Gratuit
  • Durée : 1 jour

Baisakhi, aussi appelé Vaisakhi, Vaishakhi ou Vasakhi, célèbre le printemps et la moisson. Selon les années, le festival tombe le 13 ou le 14 avril. 

Ce jour est le plus important pour les Sikhs car c'est lors de Baisakhi en 1699, que leur 10ème Guru Gobind Singh a célébré les premiers baptèmes sikhs (Amrit Sanskar : entrée dans l'ordre des Sikhs, la khalsa / communauté).

Au Penjab, les gens se lèvent tôt pour se préparer. Beaucoup prennent un bain dans une rivière sacrée pour marquer ce jour important. Ils se rendent ensuite dans le Gurdwara (temple) de leur voisinage et participent à la prière spéciale organisée pour l'occasion. Ils reçoivent ensuite la prasad (offrande de nourriture), puis participent au déjeuner communautaire. Plus tard, les Sikhs participent à une procession sous le patronage des cinq Saints (Panj Piaras : les cinq premiers hommes à avoir été initiés au sikhisme par le Guru en 1699, à l'issue d'une question où le Guru réclamait leur tête). Ces cinq Saints font l'objet de la prière quotidienne des Sikhs. La procession se déplace dans les endroits les plus importants de la ville, en entonnant des chants dévotionnels, en reproduisant des simulacres de duels, en jouant des bhangras joyeux et en dansant la ghidda (danse traditionnelle penjabi très dynamique et colorée).

 

 

Pour les paysans du Penjab et de l'Haryana, Baisakhi marquent le début d'une nouvelle année car c'est le moment de la moisson des plantes hivernales. Ils remercient leur dieu pour les belles récoltes et prient pour de futures bons moments, au temple. Ils achètent de nouveaux habits et remercient en chantant, dansant et mangeant la meilleure nourriture de fête. Bhangras au son des tambours, giddhas et cris pour souhaiter un bon Baisakhi expriment la joie des participants, qui rejouent les scènes de la vie ordinaire du paysan : semailles, récoltes, etc., dans les champs. Ils se parent également de nombreux bijoux, et hommes et femmes portent des vêtements très colorés.

A la fin de la journée, ils souhaitent le bonheur à leurs amis, voisins et famille, avant de festoyer autour de plats penjabis.

Dans plusieurs villages, des marchés sont également organisés.

 

 

 

Booking.com

Collines, temples et temple d'or d'Amritsar Penjab et Amritsar

Festival Inde