Le Festival annuel du monastère de Spituk au Ladakh / Inde

Du 25/01/2017 au 26/01/2017

Ajouter au calendrier

  • Monastère - Spituk
  • Gratuit
  • Durée : 2 jours

Ce Festival est sûrement un des plus impressionnnants du Ladakh, même s'il draine malheureusement beaucoup de touristes.

Les moines de la Secte Gelugpa (la branche du Dalaï Lama) qu'on appelle aussi les bonnets jaunes (je vous laisse deviner pourquoi...) se livrent pendant deux jours à la danse des masques. Les monastères de Stok, Saboo et Sankar sont rattachés à celui de Spituk et tous les moines s'y retrouvent.

La date est différente chaque année, puisque fixée à l'aide du calendrier lunaire. Différents rituels et entraînements ont lieu également pendant les 6 jours précédant le festival.

Le 1er jour de la fête proprement dite est appelé Serkem. Les moines se livrent à des libations, cérémonie religieuse consistant à répandre une boisson en l'honneur des dieux sur le sol ou sur un autel, en signe d'offrande. Le 2ème jour, Storma, des gâteaux rituels sont présentés afin de faire fuir les démons, de prier pour la paix et les bonnes actions de tous les êtres sur terre. Pendant ces deux jours, les tenues et masques des moines représentent des divinités différentes.

 

Monastère Spituk Inde

Festival Inde

Se rendre au monastère de Spituk / se loger

Spituk est à 8 kms de Leh. Bien que je recommanderais une des routes magnifiques pour s'acclimater, la saison ne permet que l'arrivée par avion. Leh se situant à une altitude de 3 500 mètre, il est indispensable de s'acclimater en douceur en faisant peu d'efforts les 1ers jours, en s'hydratant beaucoup (le gingembre est excellent pour lutter contre le mal de l'altitude), en évitant alcool et cigarettes. Le mal de l'altitude n'est pas à prendre à la légère. Il peut être mortel si on est inconscient, et il est très important de bien se renseigner auprès de son médecin avant de partir. Il existe des médicaments facilitant l'acclimatation.

Il est donc très facile de loger à Leh et de se rendre quotidiennement à Spituk.

Leh, l'Emporium géant (vous aurez compris que je déteste l'ambiance), possède une multitude d'hôtel. Les coupures électriques sont très fréquentes étant donné son côté fourmillière.

 

Où manger / quoi visiter

Pour manger, ne loupez surtout pas les délicieux momos sur une des terrasses à ciel ouvert de Leh...

Profitez-en, si les routes vous le permettent, pour visiter les jolis monastères des environs (Thiksey, Stok, etc.), les vallées environnantes, voire faire le fameux trek vers le magnifique et inoubliable Zanskar...

 


 

Booking.com


 

Stéphanie répond à vos questions sur le Voyage

Vous souhaitez poser une question générale sur le Voyage, une destination en particulier (voir la liste) ? Vous pouvez le faire à l'aide de ce formulaire.