Kaachan Gadi Puja, kumari

Difficile de filmer dans un tel contexte...

Des hommes et brahmanes amènent la petite fille cachée derrière un drap blanc. Après quelques tours autour de la balançoire, la petite fille brandit une épée puis est rapidement installée sur la balançoire d'épines. On lui tend des fleurs pour qu'elle les bénisse et elle les offre au Raja et à son entourage pour les bénir à leur tour.

Les seuls autres Occidentaux présents, c'est une équipe de France 5 tournant un reportage sur Bastar Dusserha !

Stéphanie LANGLET sur Google+