Kaachan Gadi Puja

Avant que les neuf nuits ne commencent, le Raja participe au rituel de Kaachan Gadi. Une petite fille (kumari) de la caste Mirgin-Mahara se transforme en médium lorsque la déesse Kachan devi prend possession d'elle. Sur ces vidéos, on voit la suite des précédentes dans lesquelles le Raja partait en procession, accompagné par les Mundas du village de Potanar (chaque caste ou tribu a en effet sa fonction propre durant le festival) et des médiums présumés habités par les divinités locales. Au bout d'un moment, un palanquin décoré de plumes de paon fait son apparition. Les hommes qui le portent s'agitent dans tous les sens, une déesse étant sensé en avoir pris possession.

La petite fille habitée par la déesse va s'allonger sur cette balançoire recouverte d'épines, avant de remettre des colliers de fleurs au Raja et à son entourage pour les bénir et symboliser l'ouverture de Dusserha.

 

Difficile de filmer dans un tel contexte...

Des hommes et brahmanes amènent la petite fille cachée derrière un drap blanc. Après quelques tours autour de la balançoire, la petite fille brandit une épée et combat une autre personne en transe. Puis est rapidement installée sur la balançoire d'épines. On lui tend des fleurs pour qu'elle les bénisse et elle les offre au Raja et à son entourage pour les bénir à leur tour.

Les seuls autres Occidentaux présents, c'est une équipe de France 5 tournant un reportage sur Bastar Dusserha !

Suite du récit : le temple de Danteswari à Jagdalpur 

Stéphanie LANGLET sur Google+

Bastar Dussehra