Les grottes peintes préhistoriques d'Ongna

L'Etat du Chhattisgarh en Inde centrale est un paradis pour les apprentis ethnologues, mais aussi pour les amateurs d'histoire... et de préhistoire.

Aujourd'hui, je laisse la parole à un de mes amis du nord de l'état, Debayan Sarkhel. Habitant Raigarh, il aime explorer des endroits très peu connus des environs.

Il nous emmène à la découverte des grottes préhistoriques d'Ongna.

 

Grottes de Ongna

 

La région de Raigarh dans le Chhattisgarh indien

 

Raigarh est une des villes industrielles de l'état indien du Chhattisgarh. Ses ressources naturelles en minéraux, énergie, forêts, eau et terre sont parmi les plus riches du pays.

Ce n'est pourtant pas la ville mais les gens qui valent une visite. Je peux vous assurer qu'ici les gens sont honnêtes, simples et toujours prêts à aider avec un visage souriant innocent, et bien sûr avec un riche héritage culturel. Les bénéfices de découvrir une humanité intacte et des ressources naturelles sont équivalents, un lieu où l'histoire rencontre la modernité. C'est un des endroits les plus sûrs et paisibles en Inde. (Haidaloup dirait même que ça ressemble fort à un mini-paradis).  

C'est aussi une mine d'or pour les archéologistes ! Il y a de nombreux endroits à et autour du district de Raigarh où on trouve de nombreuses grottes et roches peintes des âges préhistoriques, et la plupart date du Paléolitique. Les peintures sont quasiment inexplorées et peu exposées au monde. Néanmoins, beaucoup de sites d'art gravé n'ont pas été correctement découverts. 

La région a proliféré sous l'influence d'un héritage culturel, de monuments, de sites d'art gravé et d'antiquités archéologiques. La présence de grottes peintes préhistoriques indique que la région a été habitée très tôt, et possède une tradition culturelle continue. Les Anglais ont découvert ces peintures au début du XXème siècle et ont commencé à les documenter.

 

 

La grotte préhistorique d'Ongna

 

La grotte d'Ongna (Likhamada) est une de celles que j'ai visitées le mois dernier. Je vais essayer de vous fournir de petits détails avec des photographies que j'ai prises lors de ma visite. 

 

Je suis sûr que tout le monde appréciera l'expérience de marcher à travers des forêts et sentiers verdoyants, plein du gazouilli d'oiseaux connus et inconnus, et le silence de la nature. En regardant les peintures, vous vous demanderez comment autour de 10 000 à 15 000 avant Jésus Christ on a dessiné de telles oeuvres d'art. Je n'ai néanmoins pas pu trouver la date exacte.

 

J'ai pu découvrir à travers les peintures :

  • Des bisons à bosse
  • Des impressions de main d'hommes préhistoriques.
  • Des figures humaines géométriques avec et sans coiffe décorée.

 

Tribu Maria

 

  • Des groupes de danseurs
  • Quelques personnages ressemblant à des aliens.
  • Un personnage ressemblant à une femme enceinte. Celle-ci m'a fascinée car je n'ai jamais entendu parler de peinture préhistorique de femme enceinte ailleurs.

 

Femme enceinte préhistorique

 

Des peintures ont été faites au-dessus d'autres peintures, ce qui signifie que la même surface a été utilisée par plusieurs générations pour exprimer leur créativité.

 

 

Comment se rendre à Ongna

 

Ongna est à environ 70 kms de la ville de Raigarh, facilement accessible par une route motorisable. Il faut ensuite marcher environ un kilomètre à travers la végétation et les rochers. Je vous recommande l'aide d'un local. Sinon il sera difficile de localiser la grotte derrière les arbres et les bifurcations. Les anciens du village m'ont dit que leurs ancêtres descendent du ciel ici chaque nuit depuis des milliers d'années.

 

Aéroport le plus proche : Raipur. Gare de chemin de fer : Raigharh est sur la ligne Howrah - Mumbai.

Louez un taxi depuis Raigarh. Suivez l'autoroute d'Ambikapur (route de Lailunga), la State Highway 1AB. Allez jusqu'à Gharghoda, ensuite suivez la direction de Dharamjaygarh. Juste avant d'entrer à Dharamjaygarh, tournez à droite (en direction de Behari Dhaba). Ongna est à environ 7 kms après la bifurcation. 

 

 

 

Plus de photos des grottes préhistoriques

Remerciements

 

Je remercie Stéphanie Langlet (de Amatu Artea) de m'avoir encouragé à écrire mon premier article. Sans ses encouragements, il m'aurait été impossible d'écrire. 

 

 

 

A propos de Debayan Sarkhel

 

Debayan Sarkhel est originaire et vit en Inde. Ingénieur de profession, il travaille pour une des principales compagnies productrices d'électricité en Inde. Il est marié et l'heureux papa d'une fille. Sa fille a obtenu une maîtrise en tourisme d'aventure de l'Institut indien du Management du Voyage et du Tourisme et est désormais attaché à Intrepid, basé à Delhi. Il n'avait jamais écrit auparavant et je lui en suis d'autant plus reconnaissante.

 

 

 

Dernière minute du 11 mars 2016

 

Debayan vient juste de m'informer que le Gouvernement a décidé de mesures de protection et préservation des sites préhistoriques du Chhattisgarh.

Une excellente nouvelle, car malheureusement les graffitis commençaient à détériorer les peintures préhistoriques.

 

Chhattisgarh prehistorical caves

 

 

Aidez à la préservation de la culture du Chhattisgarh !

 

Si vous voulez aider Amatu Artea à promouvoir le Chhattisgarh et contribuer à la préservation de la culture d'Inde centrale, partagez cet article avec vos amis et sur les réseaux sociaux.

 

Demandez à Stéphanie !

Stéphanie répond à vos questions sur le Voyage

Vous souhaitez poser une question générale sur le Voyage, une destination en particulier (voir la liste) ? Vous pouvez le faire à l'aide de ce formulaire.

Chhattisgarh Tribal Chhattisgarh historique astuce voyage