Mariage musulman à Jagdalpur

Le soir, après avoir visité le temple de Balaji,  alors que je sortais de mon hôtel pour aller dans le centre, j'ai été irrésistiblement attirée par des chants et de la musique. Un cavalier paré de guirlandes trônait sur un magnifique étalon blanc pendant que sa famille dansait et chantait au milieu de la rue. Très vite, me voilà initiée à la danse du ventre par une des femmes, sous les regards amusés et heureux du reste de la famille. Il n'en fallut pas plus pour me retrouver invitée à la cérémonie et au repas...

Avant l'entrée dans la salle du mariage, les hijras (travestis) viennent se mêler à la danse.

Le marié est ensuite transporté à dos d'homme vers la salle dont la famille de la mariée interdit l'accès. Commencent alors les négociations : pour entrer, la famille du marié devra offrir plus d'argent...

Le marié remplit les formalités. Il signe tous les documents, entouré par les hommes de la famille, puis chacun lui offre à manger et les invités reçoivent un petit sachet de nourriture.

Le marié peut enfin être débarrassé de ses encombrantes guirlandes...

Marié musulman

Pendant ce temps, la mariée est arrivée. Les époux ne peuvent pour l'instant pas se voir...

Mariée musulmane

La mariée est couverte avant de rejoindre la salle où la famille du marié s'apprête à manger.

Une fois les formalités remplies par la mariée (on mangeait pendant ce temps !), les derniers rituels se déroulent. La pauvre mariée restera toute la soirée cachée sous les guirlandes et les voiles... Pendant ce temps-là, le marié pianote tranquillement sur son portable.

Photos du mariage musulman de Jagdalpur

Suite du récit : Les chutes de Chitrakote

Stéphanie LANGLET sur Google+

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.