Le groupe de Roluos, à 15 kms d'Angkor.

Toute la journée, les Cambodgiens n'auront une fois de plus de cesse de me faciliter le voyage. Au départ de Koh Ker, ma guesthouse m'a orientée vers les transports en commun. Arrivée à Beng Melea, un sympathique couple a gardé mon sac dans leur magasin le temps de ma visite. Alors que je me dirigeais vers le site, le mari est même venu me chercher avec son scooter, se doutant que j'étais arrivée sans voir le bureau de vente des tickets, m'évitant ainsi un aller retour de deux kilomètres pour rien !  Après ma visite, j'ai ensuite été prise en stop à la sortie du site par un vieux monsieur et son fils, dans une vieille camionnette de livraison débordante de sacs de nourriture pour animaux. Après quelques haltes pour livrer dans les fermes, ils m'ont déposée dans la ville suivante où, quelques kilomètres plus loin, d'autres personnes m'aidaient à me rendre à Roluos, que je n'ai jamais réussi à prononcer correctement. Ce site pré-angkorien du IXème siècle fut la capitale du royaume khmer pendant 70 ans, sous le nom de Hariharalâya. Il comprend trois temples : Lolei ("séjour de Harihara", donc de Shiva et Vishnou), Preah Kô ("le boeuf sacré") et Bakong dédié à Shiva. Il faut être muni du pass pour Angkor si on veut le visiter.

Après avoir fait le tour du Bakong à pied et alors que je rejoignais la route principale, des jeunes filles m'ont emmenée dans leur  tuk tuk qui m'a déposée directement à mon hôtel. Comment ne pas tomber sous le charme de ce peuple attachant !...

http://cid-4391f06a356f4ffc.photos.live.com/browse.aspx/Cambodge%5EJ%20mars%202011.%20Roluos

Stéphanie LANGLET sur Google+

Angkor Cambodge astuce voyage

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !