chine-informations.com ou comment se voir fermer un blog sans autre forme de procès...

Depuis plusieurs jours j'essayais sans succès d'accéder à mon second blog sur la Chine. Systématiquement, j'avais un message m'informant qu'il y avait un problème avec le lien. J'avais créé ce 2ème blog à l'époque où le 1er était hébergé sur windows live et rencontrait des difficultés de stockage de photos. J'avais choisi Chine Informations pour cibler les amoureux de la Chine et parce que j'y avais posté mon premier récit de voyage dans le Qiandongnan et qu'il avait rencontré un vif succès. Ce blog, qui certes vivotait quelque peu depuis le transfert de windows live vers wordpress, rencontrait pas mal de succès. Mon ami chinoise Jie m'avait envoyé quelques articles sur la culture chinoise, accompagnés de quelques photos prises notamment lors des funérailles de sa grand-mère... J'y avais écrit pratiquement l'intégralité de mon deuxième voyage au Gansu et au Qinghai, où j'avais eu la chance de découvrir une partie de la culture tibétaine. J'avais bien cherché quelques informations, tenté de consulter le blog d'un ami hébergé sur ce site : rien... Aujourd'hui, voici le message que je découvre sur une page du site où j'ai atterri je ne sais comment : "Nous sommes navrés de vous l'annoncer mais la partie "blogs" de Chine Informations ferme ses portes... Nous nous excusons si vous gérez un blog sur CI, mais ce service consomme beaucoup de bande passante, d'espace disque avec les photos et nous le proposions complètement à perte. Merci de votre compréhension !" Hé bien non, Monsieur Houstin, ma compréhension s'arrête surtout au fait que vous développiez un "business à la chinoise". La moindre des politesses aurait été de nous aviser individuellement via nos emails que vous possédez, et ce afin que nous puissions anticiper cette fermeture et basculer nos précieuses informations ailleurs (précieuses pour nous, je vous rappelle tout de même au passage que je vous autorisais gracieusement à insérer de la publicité qui vous rapportait de l'argent, pas suffisamment à votre goût semble t'il). Je comprends un peu mieux désormais les critiques dont vous faites régulièrement l'objet de la part d'un site concurrent. Ah le business !!! 

Stéphanie LANGLET sur Google+