CouchSurfing

CouchSurfeur australien

Comme j'ai promis de parler du positif comme du négatif, je ne peux pas faire l'impasse sur mon deuxième visiteur... Mal m'en a pris de ne pas suivre mon instinct et ma première idée. J'ai bêtement voulu  rendre service et j'ai donc accepté une demande d'hébergement de dernière minute. Les évaluations concernant ce CouchSurfeur australien étant positives, j'ai donc accepté de le recevoir, à la condition qu'il n'arrive pas trop tôt le samedi. La première impression ne fut pas très positive, le gamin étant incapable de cacher l'agréable surprise que mon arrivée provoquait... Nous prenons la route de Saint Jean-de-Luz pour assister au festival de danse des sept provinces, où le fandango est à l'honneur. Heureusement que le spectacle était magnifique, mon invité étant des plus collants. J'ai donc passé mon temps à m'éloigner de lui pour qu'il arrête de faire comme si j'étais sa petite amie. CouchSurfing / speed dating... Zut, ça finit de la même façon, il a vraiment dû tout confondre !!! J'ai ainsi eu droit tout le week-end à un gamin enchanté de sa visite et qui se comportait comme à la maison. Pensez-vous qu'il aurait eu simplement l'idée de participer aux frais d'essence, de nourriture ? Encore eût-il fallu qu'il ait un minimum d'éducation... Même la vaisselle, la préparation de la cuisine ou de la table... Mon siège d'ordinateur, mes chaises de salle à manger et mon lit gigogne ont semblé bien trop confortables pour que le jeune homme daigne ne pas squatter mon ordinateur sans cesse, lever ses fesses pour aller chercher la petite cuillère qu'il lui manquait et n'attende pas que j'ai fini la vaisselle pour sortir le nez de la chambre d'amis... Mince, j'aurais peut-être dû lui faire un plan pour se diriger vers la cuisine ! J'ai évidemment eu droit à une excellente appréciation de sa part sur le site, à laquelle j'ai préféré ne pas répondre. Son seul regret, c'est que nous ayons "oublié" d'acheter des cerises locales à la fête de la cerise d'Itxassou. Va savoir, jeune homme, peut-être attendais-je que tu te décides à sortir ton porte-monnaie en peau de hérisson...

Conclusion : les CouchSurfeurs masculins, c'est fini ! 

Yubi Kiri

Depuis jeudi, j'accueille Kumiko, une jeune Japonaise de 21 ans, chez moi. C'est un réel bonheur de lui faire découvrir le pays basque et sa culture tant elle est enthousiaste et n'arrête pas de s'écrier "Hummm, trop joli !!!" avec son adorable accent japonais. Nous échangeons beaucoup sur nos cultures respectives et elle vient de m'apprendre cette expression "yubi kiri", autrement dit "doigt / couper". Je suis sûre que ça vous rappelle quelque chose... Hé oui, le fameux "hara kiri" signifie ni plus ni moins que "ventre / couper". Pour faire yubi kiri, on enserre l'auriculaire de la personne avec qui on souhaite s'engager à quelque chose avec son propre auriculaire. Si on rompt son serment, le doigt sera coupé ! J'avais pu voir cette pratique au Vietnam, avec la même signification de promesse.

Bon appétit : les makis de Kumiko n'attendent plus que nous :lol: 

Week-end CouchSurfing avec Robbin

Une première expérience très positive du CouchSurfing puisque, comme j'avais pu le deviner dans son profil, Robbin est une adepte de ce site pour partager et échanger avec d'autres voyageurs ou des locaux. Amoureuse de la nature et des grands espaces, elle était toujours partante pour improviser un pique-nique dans un cadre sauvage majestueux, découvrir la culture locale autour d'un spectacle de danse traditionnelle ou de mes explications sur les endroits où nous sommes allées. J'ai hâte de découvrir toutes les photos qu'elle a prises dans les nombreux endroits où je l'ai emmenée : Saint Jean-de-Luz, Fontarabie, le Mont Jaïzquibel, Pasaïa, Socoa, Bidart, Guéthary, Biarritz, le Fort San Marcos, Espelette, Aïnhoa, le Col de Gorramendi, le Col d'Izpégi, Saint Etienne de Baïgorry, Saint jean Pied-de-Port, le Col d'Artzamendi. Nous avons même croisé Lizarazu qui revenait de faire du surf ("Heu, c'est qui ce Bixente Lizarazu ?" A priori, il n'a pas passé la frontière canadienne !). Deux journées très bien remplies, qui donnent le sentiment d'être en voyage !

Et le hasard faisant bien les choses, juste avant son arrivée vendredi, j'ai fait la connaissance d'une famille indienne originaire de Delhi. Ca tombe bien, c'est là que j'arrive début octobre, avant de partir à la découverte de la province de l'Orissa ! Très vite, j'ai eu droit à une invitation en bonne et due forme et à l'échange des adresses. Ces Penjabis possèdent un magasin très célèbre en Inde, sur l'équivalent des Champs-Elysées de Delhi et ont la ferme intention de me faire visiter leur ville !

Future CouchSurfer addict ?

J'en connaissais l'existence depuis des années sans vraiment m'y intéresser; mais à force d'entendre d'autres voyageurs parler de leurs expériences mémorables de CouchSurfing, j'ai fini par m'intéresser au sujet de plus près... A force aussi de dépanner d'autres voyageurs presque chaque jour, en faisant "office de tourisme", "taxi" voire même "guesthouse"... Pour moi, c'était un peu comme une suite logique et une nouvelle madeleine de Proust dans mon quotidien en mal d'Asie et de voyage !

Au début du mois, je me suis donc inscrite sur le site CouchSurfing dont le principe correspond tout à fait à ma philosophie de voyage et de vie : faire partie d'une grande communauté de voyageurs qui se rend service pour quelques heures ou quelques jours, juste pour le plaisir de partager, faire découvrir, découvrir, bref donner sans forcément attendre de retour...

On peut participer de différentes façons : en donnant des conseils sur la région où l'on vit, en consacrant quelques heures pour la faire visiter, voire même en hébergeant d'autres voyageurs, et inversement lorsqu'on voyage à son tour.

Vendredi, ma première CouchSurfeuse arrive pour le week-end. Elle est canadienne, fait de la recherche en médecine naturelle, a plongé notamment sur la grande barrière de corail et est une grande voyageuse. Un profil qui a évidemment retenu toute mon attention, puisqu'habitant une superbe région, j'ai tout loisir de pouvoir trier les CouchSurfeurs et de rendre service à ceux qui recherchent vraiment un échange avec leur hôte.

http://www.couchsurfing.org/profile.html?id=2K0OVEP

J'ai hâte de faire cette nouvelle expérience !