Coutumes traditionnelles indiennes

L'Inde regorge de traditions diverses, que ce soit régional, ethnique ou religieux.

Cette rubrique regroupera quelques unes de ces coutumes, généralement hautes en couleurs, étonnantes, et bien éloignées de notre culture occidentale.

Karva Chauth : l'adoration des maris en Inde

Aujourd'hui en Inde du Nord, on fête Karva Chauth ou l'adoration de leur époux par les femmes mariées. Certaines jeunes filles célibataires y participent aussi pour savoir comment faire une fois mariée.
Ce festival a lieu 4 jours après Dussehra (plus besoin de vous rappeler ce qu'est Dussehra, vous êtes devenus des experts Clin d'œil) et 9 jours avant Diwali, le festival des lumières. C'est aussi le 4ème (chauth) jour de la lune du mois de karthik (octobre-novembre).

Karwa chauth festival

Lire la suite

Rituel indien pour femme enceinte

Mon amie indienne Aki s'est mariée il y a un an environ. Elle est tombée enceinte il y a quelques mois.

Avant-hier, dans la maison de ses parents, s'est tenu une cérémonie très particulière : Valaikaapu ou la bénédiction des bracelets.

Il s'agit d'une cérémonie non religieuse qui se déroulait à l'origine dans les familles hindoues, musulmanes et chrétiennes du Tamil Nadu.

La famille bénit la femme enceinte, célèbre sa fertilité et lui assure une naissance en toute sécurité. La célébration se déroule chez ses parents pendant le 3ème trimestre de sa grossesse. Elle y restera jusqu'à la naissance du bébé, et même au-delà, afin que les femmes de la famille, et en particulier sa mère, lui apprennent les rudiments de sa nouvelle vie. Dans le cas de Aki, elle y restera 5 à 7 mois. La maman doit en effet partir lors d'un mois impair.

Durant la cérémonie, les femmes hindoues sont parées de bracelets en verre à chaque bras, en nombre impair. On pense que leur bruit déclenche les sens du bébé.

Valaikaapu aki 

Les femmes chantent des hymnes et chansons, parent le front de la future maman de vermillion, et ses joues de pâte de santal.

Valaikaapu vermillion

Toute la cérémonie se tient pour honorer, protéger la future mère, considérée comme vulnérable au mauvais oeil, aux esprits malins et aux fantomes et assurer la naissance d'un bébé en bonne santé.

La renaissance de cette cérémonie qui se voulait simple à l'origine, l'a rendue somptueuse, avec des cadeaux tels que sarees, bijoux en or, appareils ménagers, téléphones portables.

Valaikaapu bijoux en or

On la pratique désormais aussi dans d'autres parties de l'Inde, ainsi qu'au Pakistan (Bengali, Marathi, Punjabi, Sindhi, Marwari). 

Elle n'a lieu que pour le premier enfant, la protection étant considérée comme toujours efficace pour les suivants.

Découvrez plus de photos sur la page facebook d'Amatu Artea.

Le récit de mon voyage au Tamil Nadu et au Kerala.