Bromo et Semeru

Le train Yogyakarta Surabaya est complet. Comme nous avons vite compris qu'il suffit parfois de trouver la bonne personne, nous pouvons monter... Nous donnons la somme demandée aux employés du train, qui nous accompagnent dans une voiture et nous abandonnent, debouts, sans le moindre billet. Certains voyageurs nous disent que nous nous sommes faites avoir et un employé nous dit même que nous allons devoir repayer... Après plusieurs heures passées à maudire la corruption du système, nous nous retrouvons face à plusieurs contrôleurs, qui nous délivrent enfin notre billet et nous montrent le prix payé par les autres voyageurs. Ca ne fait parfois pas de mal de se faire remettre à sa place, bien fait pour nous!
A Surabaya, nous négocions la location d'un bémo pour se rendre à Cemoro Lawang, le village le plus proche de la caldeira du Bromo et du Semeru. Une fois de plus, nous ne sommes pas très rassurées de constater qu'un 2ème homme accompagne le chauffeur, et de traverser des endroits déserts au beau milieu de la nuit. Mais bien évidemment, nous arrivons sans encombre et nos gentils accompagnateurs s'assurent que nous trouvons un hôtel, avant de repartir. Comme il est 2h30, nous déposons nos affaires au Lava Café, qui ne nous fait même pas payer cette 1ère nuit. A 3h50, nous prenons une jeep pour voir le magnifique lever du soleil depuis le Gunung Penanjakan. La caldeira de 11 kilomètres de diamètre, d'abord invisible, se dévoile peu à peu.
 
Le Bromo, à l'avant plan, dégage de la vapeur de soufre continuellement. Le Semeru, réglé comme une horloge, souffle environ toutes les 30 minutes. Culminant à 3 676 mètres, c'est le point le plus haut de Java. Lors des nuits de pleine lune, on peut voir la lave dévaler ses pentes. Nous restons de longues heures à contempler ce magnifique paysage de volcans et montagnes.
 
Notre bémo retraverse ensuite la mer de sable pour nous emmener près du Bromo. Nous traversons à pieds un paysage lunaire, avant d'entamer une ascension éprouvante à cause des vapeurs de souffre. Le retour vers la jeep s'effectue sur des chevaux des plus capricieux...
 
L'après-midi est consacré à une agréable promenade dans les environs. Les Javanais nous guident vers un joli point de vue, tout en nous prévenant gentiment que le soleil va bientôt se coucher. Demain, nous quitterons Java pour la beaucoup plus touristique Bali...
The train Yogyakarta Surabaya is complete. As we quickly understood that it is enough to find the good person, we can go up… We give the sum requested to the employees of the train, who accompany us in a car and give up us, standing, without the ticket. Certain travellers say that we were stolen and an employee even says that we will have to pay again… After several hours spent to curse the corruption of the system, we find ourselves in front of several conductors, who finally deliver our ticket and show us the price paid by the other travellers. Sometimes it's not bad to have a good lesson, well done for us!
In Surabaya, we negotiate the hiring of a bémo to go to Cemoro Lawang, the nearest village from caldeira of Bromo and Semeru. Once more, we are not very reassured to note that one 2nd man accompanies the driver, and to cross deserted places in the middle of the night. But obviously, we arrive without encumbers and our friendly guides make sure that we find a hotel, before setting out again. As it is 2h30, we deposit our bags in Lava café hotel, which does not even make us pay this 1st night. At 3h50, we travel with a jeep to see the splendid sunrise since Gunung Penanjakan. The caldeira of 11 kilometers, initially invisible, reveals themselves little by little.
Bromo, on the first plan, releases sulphur vapor continuously. Semeru, regulated like a clock, blows approximately every 30 minutes. Culminating at 3.676 meters, it is the highest point of Java. At the time of full moon nights, one can see the lava descending his slopes. We remain long hours to contemplate this splendid landscape of volcanos and mountains.

Our bémo recrosses then the sea of sand to drive us close to Bromo. We cross on feet a lunar landscape, before starting a hard walk because of the vapors of suffers. The return towards the jeep is made on horses of the most capricious…

The afternoon is devoted to a pleasant walk in the surroundings. The Javaneses guide us towards a pretty point of view, while warning us nicely that the sun soon will set. Tomorrow, we will leave Java for the most touristical Bali…

Les photos : https://skydrive.live.com/?cid=4391f06a356f4ffc&sc=photos#cid=4391F06A356F4FFC&id=4391F06A356F4FFC%214168&sc=photos

Stéphanie LANGLET sur Google+

Bali

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !