Lebaran à Borobudur.

Mon ami Javanais Hatta m'a envoyé quelques photos de cette fête appelée Lebaran. Vous pouvez les voir dans l'album du même nom.
Cette fête est à la fois une fin et un début. Une fin, car elle signifie la fin et le succès de l'épreuve du Ramadan. Un début, car c'est le moment pour faire en sorte d'avoir une vie meilleure. C'est aussi une période de vacances, permettant à ceux qui sont partis travailler en ville de retrouver leur famille. Tout le monde se retrouve dans les champs pour prier et prendre un petit-déjeuner. Vient ensuite le moment du pardon, lors d'une visite aux plus âgés de la famille et aux voisins.
Les deux dernières photos montrent l'affluence au temple de Borobudur pendant la semaine qui suit Lebaran. Il y a environ 235 000 visiteurs et il est très difficile de profiter de la vue une fois au sommet, et de pouvoir redescendre... 
My Javanese friend Hatta sent me a few pictures of this festival called Lebaran. You may see it in the album with the same name.
This festival is both an end and a beginning. An end, because it means that people passed Ramadan. A beginning, because it's the time to make a better life. It's also a holiday time, allowing migrants to come back home. Everybody meet in the fields to pray and take a breakfast. Then it's time for apologize, during a visit to the older family and neighbours.
The two last pictures show the crowd in Borobudur temple during the week after Lebaran. There's around 235 000 visitors and it's very difficult to benefit the view once at top, and to go down the stairs...
Stéphanie LANGLET sur Google+

Bali

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !