L'aquarium de Sentosa, Singapour

[slideshow]

Heureusement, Jie n'est pas jalouse. J'ai passé des heures avec mes nouvelles amies. Avant même de les connaître aussi intimement, je savais que je les adorerai. Comment résister à leurs jolis petits yeux et à leur bouche rigolote et souriante, à leur peau lisse et glissante sur le ventre, tantôt douce ou légèrement rugueuse sur le dos ? Pouvoir évoluer avec elles a toujours été un de mes rêves mais je ne les imaginais pas aussi affectueuses. Ce long moment en leur compagnie fut au-delà de mes espérances et mon rêve de me retrouver dans leur milieu parmi elles s'est renforcé. J'aimerais pouvoir admirer pleinement leurs mouvements si gracieux.
Comme si elles avaient exactement su l'attraction que je ressens pour elles, c'est vers moi qu'elles venaient directement, ignorant les gens autour de moi et recherchant uniquement le contact de mes caresses. Parfois, un seul passage ne leur suffisait pas et elles faisaient aussitôt demi-tour pour retrouver la douceur de mes gestes. Comme nous nous sommes aimées et comme il m'a été difficile de les quitter... Je leur ai donné rendez-vous la prochaine fois à Selayar et leur ai demandé de convier leurs amis gigantesques; car eux aussi, je rêve de les rencontrer et de ressentir cette attraction mêlée de frayeur que l'on doit éprouver à leurs côtés.
Les connaissez-vous ?
Certaines d'entre elles sont tachetées, d'autres juste grises et lisses. L'une d'elles, plus petite, était parsemé de magnifiques points bleus nuit.
Pour passer ce moment avec elles, je ne résistais pas à plonger mes deux bras dans leur bassin et à les caresser entre mes deux mains, les sortant presque de l'eau. Elles s'étaient tellement habituées à moi qu'elles ne s'en effrayaient pas. Elles appréciaient particulièrement l'audace de mes caresses sur leur ventre.
J'en ferais volontiers mes animaux de compagnie, mais la taille impressionnante de leur aiguillon rend leur envergure particulièrement importante. Mes préférées et les plus affectueuses sont les cow-nose eagle rays. Je rêve un jour de plonger avec leurs cousines les raies mantas et leurs compagnons les incroyables requins baleines, aussi grands que des bus mais uniquement avides de plancton.
Une très belle première rencontre...

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=LbzD7OPa_oo]

Stéphanie LANGLET sur Google+

Bali Singapour