L'occidentalisation à outrance, Kochi

Cochin ne restera assurément pas le meilleur souvenir de mon voyage. A peine arrivée à la guesthouse recommandée par Biji à Allepey, je sens bien que tout n'est que business. Les touristes et Occidentaux installés ici élisent généralement domicile dans le tranquille quartier de Fort Kochi, qui serait très agréable si on n'avait pas le sentiment que le grand jeu des locaux est de tirer un maximum d'argent de nos forcément très attractives personnes...
Les principales attractions ici sont les filets, ou carrelets, chinois, qui nécessitent plusieurs personnes pour les manoeuvrer. Malheureusement là encore, c'est le touriste qui en est devenu la proie et non plus les poissons...
[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=HGms1F7bVvM&hl=fr_FR&fs=1&color1=0xcc2550&color2=0xe87a9f&border=1]J'ai été également fascinée par la découverte des églises colorées et par l'assimilation des rites hindouistes dans la pratique chrétienne. Comme à Allepey et dans les environs, de nombreux Indiens se sont convertis au christianisme, tout en conservant une grande partie des superstitions et gestes de la religion hindouiste.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=bU8WMfImcW4&hl=fr_FR&fs=1&color1=0xcc2550&color2=0xe87a9f&border=1]
La dernière attraction majeure de la ville, ce sont les spectacles de théatre kathakali (on peut néanmoins voir ces spectacles dans d'autres villes du kérala).

Stéphanie LANGLET sur Google+

Râmâyana Kerala astuce voyage