Ah les Thais... Attention à leur sourire...

Me voilà de retour à Bangkok après une bien belle découverte du Myanmar.
J'ai repris une chambre à l'Atlanta comme à mon arrivée. Bangkok n'étant pas ma tasse de thé, je paresse au soleil au bord de la piscine dans un jardin tropical. Il y a pire pour clore un voyage, non ? Je me suis octroyée un déjeuner tardif sous les arbres, pad tai et jus de fruits frais et expérimente une fois de plus toute l'honnêteté du "pays du sourire"... N'ayant qu'un billet de 1000 bahts, ma monnaie ne revenait pas malgré le nombre impressionnant d'employés occupés à discuter entre eux au restaurant de l'hôtel... Je craignais que mon billet de 1000 n'ait été "malencontreusement" pris pour un de 100... Bien sûr, ma monnaie était prête et on attendait que j'ai fini mon repas pour me l'apporter... Je retourne sur ma chaise longue et m'étonne de la monnaie rendue. Je dérange à nouveau la "souriante" (je vous rappelle qu'on est au pays du sourire...) mamie qui me rétorque qu'un pad tai crevettes coûte 10 de plus. Certe... Sauf qu'il manque près de 100 baths et qu'elle vient tout juste de ranger un billet de même valeur dans son portefeuille... J'ai eu droit aux plus plates excuses à grand renfort de sourires "francs et honnêtes" comme savent si bien les faire les habitants du pays du sourire... Mon copain douanier et sa compagne ont tant détesté le Myanmar qu'ils sont retournés au pays du sourire comme il aime le dire. Jamais au Myanmar je n'ai connu ce type d'"erreur" et jamais je n'ai ressenti l'hypocrisie d'un sourire... Myanmar, tu me manques déjà !

Stéphanie LANGLET sur Google+

Thaïlande