Sulawesi, Ballapeu : la vieille femme et l'enfant...

Femme toraja et son petit-fils

Comme je me suis gelée toute la nuit dans le tongkonan à Ballapeu dans la vallée de Mamassa, je n'ai pratiquement pas dormi. Alors que nous grimpons vers un point de vue, je n'arrête pas de glisser et de tomber. Je suis tellement agacée que je décide de faire demi-tour et de retourner au village. Je ne retrouve plus le chemin et je me perds entre les maisons. Une vieille femme travaillant dans son jardin m'indique par où passer. Je la remercie et continue à avancer mais je suis très vite interpelée. "Bonjour ! Qu'est-ce que tu fais là ? Tu es perdue ?" "J'ai passé la nuit ici à Ballapeu dans un tongkonan. Je montais au point de vue avec des amis, mais je glissais trop. Je retourne au village." "Tu veux un café toraja ?" Comment refuser une telle proposition ? Je grimpe sur la terrasse du tongkonan et nous discutons confortablement installés dans des fauteuils. La famille du bébé de la veille passe près de nous, tout endimanchée. Ils se rendent à la messe et sont tout surpris et contents de me voir là. Fièrement, ils expliquent à mes hôtes le moment que nous avons passé ensemble dans les rizières. Après un bon moment, Steph et notre guide nous rejoignent. La guide a les larmes aux yeux, totalement paniquée à l'idée de ne pas me retrouver alors que nous avons des téléphones portables... Cette vieille femme est arrivée depuis de longues minutes. Elle ne cesse de me regarder, intriguée et le visage plein de bienveillance. Son petit-fils a les mêmes magnifiques yeux que sa maman qui les rejoindra un peu plus tard. Merveilles de Toraja... 

Stéphanie LANGLET sur Google+

Indonesia Sulawesi Indonésie