Sulawesi : entre rizières et montagnes...

Bebe toraja

Au grand dam de notre guide, arrivés à Ballapeu après une jolie randonnée, Steph et moi on en voulait encore et nous avons donc décidé de la laisser se reposer dans la maison de nos hôtes torajas et de partir à l'aventure dans les environs. Après une longue marche dans la montagne, nous nous sommes retrouvés face à un buffle... Heureusement, son propriétaire n'était pas loin et a écarté son animal du passage. Il nous a proposé de le suivre tout en bas pour regarder et photographier les femmes travaillant dans les rizières. Le vieil homme pieds nus en tête, je ferme le convoi. Steph et lui filent à travers la végétation. Bien vite, je ne les vois déjà plus. J'essaie de les suivre à leurs voix. Au bout d'un moment, Steph ne me voyant plus m'interpelle. "Je suis loin derrière, j'essaie désespérément de vous suivre sans me vautrer..." Je finis par les rattraper. Lorsque les femmes nous aperçoivent, elles sont heureuses de notre intérêt. Après quelques photos, une vieille femme nous entraîne vers une maison sur pilotis. C'est incroyable de voir que des gens peuvent vivre seuls ici, au milieu de nulle part. Le joli  petit minois de la photo était tranquillement installé à l'extérieur. La vieille femme nous a fait grimper dans la pièce unique de la construction. Au fond, une autre femme était en train de préparer un repas. Nous nous sommes assis par terre et on nous a offert de ce délicieux café toraja dont nous raffolions, ce pur délice, mélange d'arabica et de robusta. Puis on nous donna à chacun une grande assiette pleine de riz blanc... Echange de regard entre Steph et moi : il est environ 16h, nous commençons à en avoir assez du riz, surtout nature, mais nous ne pouvons pas refuser... Une à une, les femmes qui travaillaient dans les rizières pénètrent dans la pièce. Elles s'installent avec nous. Les plats se mettent à affluer : poisson fumé, poisson sauce coco, légumes coco... Nous voilà rassurés et nous mangeons notre riz accompagné de tous ces délicieux mets typiquement torajas.

Après avoir remercié nos hôtes, nous nous apprêtons à reprendre le chemin du retour. Les femmes nous expliquent qu'elles rentrent elles aussi vers différents villages et vont nous accompagner. Notre troupe se met en route à travers de magnifiques paysages de rizières et de montagnes. Steph et moi sommes handicapés par nos grosses chaussures de randonnée pendant que le reste de la troupe se faufilent pieds nus entre les rizières. Une partie du groupe bifurque vers son village, d'autres personnes nous rejoignent, portant de gros coutelas et de gros sacs. Hommes, femmes, enfants, bébé, voilà Steph à la tête d'une véritable petite expédition !


Stéphanie LANGLET sur Google+

Indonesia Sulawesi Indonésie