Tenir ses distances...

Comme en Chine, les Vietnamiens manquent de discipline notamment dans les transports en commun, les marchés, sur la route, dans tous les lieux ou règne la foule en fait. Mais ce qui est très drôle, c'est que les vietnamiennes sont très tactiles. Il n'est pas rare qu'on vous prenne par la taille ou qu'on vous mette la main sur la hanche pour vous pousser, ce qui est toujours plus sympathiques, bien qu'assez déstabilisant au début, que de se faire bousculer sans ménagement.
Mais ces gestes peuvent se révéler encore plus intimes : n'allez pas déduire que votre guide vietnamienne a une inclinaison pour les femmes parce qu'elle vous caresse la cuisse le plus naturellement du monde. Ne vous offusquez pas si on vous caresse le bras ou qu'on vous palpe comme on le ferait avec un animal pour tester sa robustesse. Ce n'est qu'un signe d'affection, de curiosité et d'étonnement.
J'ai donc à peu près tout eu, de la propriétaire de la Guesthouse qui me passe la crème apaisante sous mon œil boursouflé par une piqûre à la grosse tape sur les fesses !
A Langson, j'ai bien cru que j'allais finir sans vêtement ! J'avais croisé lors de la visite d'une grotte un groupe de femmes dont l'une d'elles m'avait tout de suite attrapée par l'épaule et m'avait suivi ainsi partout. Le soir, alors que je les recroisai dans un temple, je me suis vite retrouvée encerclée, caressée, palpée, regardée de très près, et enfin mon t-shirt relevé  pour toucher mon ventre et mes abdos...
C'était le matin même à Cao Bang qu'une employée de la Guesthouse me tapait sur les fesses pour en vérifier la fermeté... J'ai aussi eu droit à plusieurs reprises à de grandes tapes sur le bras pour vérifier ma force (bonjour les bleus...) et à un décoiffage en règle tant mes cheveux ondulés et épaissis par le shampoing et l'humidité plaisaient à une grand-mère...
Les Vietnamiens sont le plus souvent ou très maigres ou très gros, et voir des gens en bonne santé les étonnent au point d'avoir besoin de vérifier... Et puis souvent ils n'ont jamais eu l'occasion de toucher un blanc et c'est une aussi nouvelle expérience pour eux que pour vous.
Stéphanie LANGLET sur Google+

Vietnam

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !