Stéphanie Langlet et Culture et Festival

Bienvenue sur amatu-artea.com

Je suis Stéphanie Langlet, créatrice d'amatu-artea.com, écrivaine, consultante / formatrice pour les entreprises du voyage - Hospitalité, Relation Client, Branding, création de contenu - et organisatrice de voyage.

 

Je suis une amoureuse du voyage solo, de l'Inde, de culture et festival, des tribus et minorités. Si vous voulez voyager au plus près de la population locale, découvrir en profondeur sa culture et participer à un festival authentique et quasiment méconnu, cette page est pour vous.

 

Avec la Communauté d'Amatu Artea et son blog voyage, nous mettons l'accent sur le voyage qui permet une véritable immersion dans la culture locale, notamment à travers des lieux peu connus recommandés par les locaux, des traditions locales fortes et la participation à des festivals préservés du tourisme de masse.

 

Grâce à notre expérience et notre connaissance de la culture locale, nous aidons les tribus et minorités ethniques à préserver leurs traditions et artisanat, et vous donnons les informations pour les aider à votre tour, à travers votre présence et votre respect.

 

Mon objectif est simple : vous initier aux cultures indigènes et festivals traditionnels, vous aider à les découvrir à votre tour, et promouvoir un tourisme respectueux des populations locales et de leur culture.  

 

 

Stéphanie Langlet

Comment ce blog vous aidera, ainsi que les tribus et minorités ethniques

Si vous voulez voyager de façon éthique et aider les populations locales dans le même temps,

Si vous vous demandez si un tourisme durable est possible, 

Si vous ne savez pas si voyage et tourisme peuvent rimer avec écotourisme,

Si vous rêvez de voyager pour la première fois mais penser que vous ne pouvez pas le faire en individuel et proche de la population,

Vous êtes au bon endroit.

Je vous montrerai comment donner aux locaux l'espoir en un futur meilleur, comment les aider sans tomber dans le piège de l'assistanat, comment intéragir avec eux sans avoir l'air d'un voyeur, comment sensibiliser à la préservation de leur culture.

Je vous montrerai comment voyager près des peuples, devenir un voyageur responsable qui préserve la culture locale et agit pour l'écotourisme.

Ensemble, nous mènerons des actions concrètes pour un tourisme durable.

Grâce à ce site, vous voyagerez plus près des gens et des cultures.  

 

Quelques préjugés sur le voyage solo et "routard"

Avant d'aller plus loin, je voudrais casser quelques mythes que j'entends souvent :

 

  • "Voyager seule, c'est dangereux. Tu n'as pas peur ?". Pourquoi devrais-je avoir peur ? Je ne suis pas plus en sécurité en France qu'à l'autre bout du Monde. C'est l'inconnu qui fait peur aux gens, et c'est un sentiment tout à fait normal. En tant que femme, les locaux sont naturellement protecteurs avec moi et toujours prêts à m'indiquer où je peux ou non me rendre. Et au passage, je rappelle qu'environ 11 500 personnes décèdent chaque année en France d'accident domestique, ce qui représente 32 décès par jour. Alors, toujours plus tenté par le canapé ?

 

  • "Moi je ne pourrais pas, j'aime trop mon confort". Heu... Moi aussi j'aime mon confort ! Et ce n'est pas parce qu'on fait un voyage "routard" qu'on manque forcément de confort. Mon impératif, c'est toujours une chambre propre et d'avoir ma propre salle d'eau, sauf si je loge chez des amis ou locaux bien sûr. Cela dit, il suffit de regarder certains hôtels des quartiers dits routards comme le très sale Khao San Road à Bangkok (cradot San Road pour les intimes), pour se rendre compte que même en Asie certains croient que routard rime avec mêmes habits tous les jours...

 

  • "Voyager comme tu le fais, ça coûte cher". Le plus gros du budget, c'est le billet d'avion, et encore... Pour un aller retour Paris Bombay avec l'excellente compagnie Qatar Airways, j'ai payé 333€ TTC pour mon premier voyage en Inde (évidemment, hors vacances scolaires françaises) ! Côté hébergement, on peut compter généralement en moyenne 10€ pour une chambre double avec salle d'eau privative et propre (vous vous souvenez de mon impératif, hein ?), sachant qu'en Indonésie ou en Thaïlande, on trouve de superbes guesthouses dans des jardins tropicaux pour beaucoup moins cher. Et je ne parle même pas de la Chine où je payais 2,50€ pour des chambres boisées immenses avec vue et / ou terrasse !

 

  • "Tu ne t'ennuies jamais, toute seule ?". Si j'ai fait le choix de voyager seule, c'est justement parce que ça favorise la rencontre avec les locaux ! Je n'ai même pas besoin d'aller vers eux, ce sont eux qui viennent vers moi. Je suis très rarement seule en voyage, et souvent quand ça arrive, c'est que je l'ai décidé.

 

  • "C'est trop dur d'organiser un voyage soi-même". Entre les guides papier, les forums et blogs de voyage, les groupes de voyageurs et les amis, c'est très facile de trouver toutes les informations dont on a besoin. Sur place, on peut tout arranger très facilement. De quoi a t'on réellement besoin avant de partir : de son billet d'avion, des formalités d'entrée, des vaccins nécessaires, et d'avoir la géographie du pays en tête pour avoir un itinéraire indicatif et éviter les kilomètres inutiles. A l'heure d'internet, on a vraiment tout pour se faciliter le voyage.

 

  • "Il faut être très courageux pour voyager comme ça". Un des mythes qui revient le plus souvent, et je n'ai aucune honte à vous le dire haut et fort : moi aussi la 1ère fois j'étais morte de trouille ! - bon, la seconde aussi, puisque j'ai été assez folle pour faire mon deuxième voyage solo en Chine. La peur de l'inconnu dont je vous parlais plus haut...

 

  • "Je ne pourrai pas me débrouiller, je ne parle pas la langue du pays". Je ne parle ni chinois, ni thai, birman ou encore hindi, juste parfois quelques mots utiles (je souris en pensant au mot à connaître absolument pour une fille, "pipi"). Par contre, l'anglais est absolument nécessaire, surtout en Asie, si on veut pouvoir échanger avec les locaux. Cela dit, il existe un oui-non très pratique pour le chinois, et des illustrations de type G'palémo. Et les asiatiques font souvent beaucoup d'efforts pour communiquer autrement avec les étrangers.

 

  • "Il faut s'éloigner des endroits touristiques pour vivre des expériences uniques et sortir des sentiers battus". A Angkor au Cambodge, Bagan au Myanmar, Yangshuo en Chine, j'ai vécu de superbes expériences et découvert des endroits magnifiques sans touristes. C'est plus un état d'esprit, une curiosité, qui pousse à marcher et permet de découvrir des endroits inédits.

 

  • "Pour rencontrer des tribus authentiques, il faut aller dans des endroits difficilement accessibles". En Inde centrale, il est très facile de rencontrer les tribus aborigènes (Adivasis) : Au Bastar sur les marchés ou pendant leurs festivals tribaux comme Bastar Dussehra; au Telangana en se rendant dans les villages autour d'Adilabad. Et partout en Asie, on rencontre des minorités ethniques qui ont su préserver leur culture. Je pense notamment au Vietnam du Nord, où les marchés sont remplis des couleurs des ethnies Hmong fleur, Tay, Dao rouge, etc.

 

 

Si vous avez d'autres sujets d'inquiétude ou préjugés sur le voyage, vous pouvez me contacter via les commentaires ou le formulaire dans la partie contact ci-dessous, et je vous donnerai mon avis sur le sujet.

 

 

Quelques opportunités pour lesquelles vous pouvez me contacter

Conférences, articles de magazine et interviews :

- Voyage.

- Tribus du Chhattisgarh.

- Inde.

- Festivals tribaux.

- Expériences insolites en voyage (voir les sujets dans la rubrique suivante).

- Festivals traditionnels du Pays Basque.

- Relation clients.

- Branding.

 

Articles / campagnes :

- Publi-rédactionnel.

- Articles sponsorisés.

- Ambassadeur de marque.

 

Organisation de voyages :

- Visite du Pays Basque / Landes, hébergement compris.

- Autres destinations notamment Bordeaux, Paris, Sud-Est Méditerranée, Espagne, Asie, Maroc, Egypte, Turquie.

 

 

Mes expériences de voyage insolites

On me dit souvent que je devrais écrire un livre, tant je vis des expériences hors du commun en voyage.

En tant que formatrice commerciale, mes stagiaires réclament toujours ces petites anecdotes qui marquent leur esprit et les aident à mémoriser mes enseignements.

J'aime conter mes anecdotes de voyage et je suis toujours prête à les écrire pour des magazines, en parler en conférence.

Les sujets :

  • Egypte : - deux semaines à pied autour de Louxor.

                    - Seule avec Ramses II aux temples d'Abu Simbel.

 

  • Bali : ceremonie de limage de dents et grand anniversaire.

 

  • Sulawesi : - Funérailles familiales en pays toraja et semaine de funérailles.

​                       - A la découverte de la diversité des coutumes funéraires du pays Toraja.

 

  • Cambodge : - Adoptée par une riche et célèbre famille khmère (soirée de mariage, voyage en famille autour du nord et corruption).

​                          - Seule avec les soldats en zone de conflit : les temples de Preah Vihear.

 

  • Myanmar : Dans un village de montagne avec la junte birmane, et comment une famille chinoise a pris le contrôle de Hsipaw.

 

  • Thailande : 3 semaines avec les moines birmans pendant une crémation majeure.

 

  • Chine - Guangxi : - Randonnée solitaire au milieu de nulle part autour de Yangshuo. Comment un guide du Hong Fu palace a changé mes habitudes de voyage.

​                                   - Deux semaine d'exploration des villages Dongs avec mon nouvel ami chinois.

 

  • Chine - Gansu / Qinghai : - Témoin des dernières heures de Xiahe.

​                                               - Funérailles célestes à Langmusi.

 

  • Inde - Bastar : - A la découverte du plus long festival du Monde avec les tribus.

​                              - Comment la population et les médias du Chhattisgarh m'ont adoptée.

 

  • Inde - Telangana : A la découverte du festival tribal méconnu de Dandari - seule avec les tribus Gond.

 

  • Inde - Rajasthan : Invitation à un mariage traditionnel dans un village, haut en couleurs et chansons.

 

  • Nord du Vietnam : 3 semaines avec les minorités du Nord du Vietnam - à manger du chien.

 

  • Experiences globales : - Dégustation de spécialités locales (mygales, oeuf couvé, chien, insectes).

                                           - Expériences honteuses - la peur d'être irrespectueux.

                                           - Amitié avec les moines bouddhistes en tant que femme.

                                           - Comment se sortir de situations inconfortables (toilettes, drague).

                                           - Devrions-nous raconter nos mauvaises expériences de voyage (et pourquoi je ne les écris pas).

 

 

Ma philosophie avec mes collaborateurs

J'ai toujours fait les choses avec passion. C'est la principale raison pour laquelle j'ai renoncé à mon salaire plutôt confortable de dirigeante commerciale. Je ne pouvais plus animer mes équipes comme je l'entendais, mon entreprise n'affichait plus les valeurs humaines qui m'avaient fait l'aimer, la pression managériale était la norme et le service à la clientèle était de pire en pire...

 

C'est pour cela qu'aujourd'hui je choisis prudemment les entreprises et personnes avec qui je travaille ou dont je fais la promotion.

  • Ils doivent respecter leurs employés.
  • Ils doivent être prêts à tout faire pour satisfaire leurs clients.
  • Ils ont des valeurs dont ils sont fiers.

 

J'ai l'habitude de dire que les meilleures choses que ma précédente entreprise m'ait appris, c'est l'importance de ces trois valeurs : le bien-être et la motivation des employés, la satisfaction des clients, et les valeurs de l'entreprise. 

 

 

Comment me contacter facilement

Stéphanie Langlet
402 route de Saint Barthélémy
40390 Biaudos
France

Téléphone : 0033626034311

stephanie@amatu-artea.com

Formulaire de contact

 

 

Mes autres publications

Je suis en train de créer un 2ème site internet, dédié à la découverte de mon joli coin de France, le Pays Basque et les Landes, dont le nom est Travels France. En plus d'y partager des conseils de voyage, il me servira à l'organisation de tours à la carte pour les Asiatiques parlant anglais.

 

Je publie également plusieurs journaux gratuits en ligne, en français et anglais, auxquels vous pouvez vous abonner et même demander à figurer :

 

  • Basco-landais : en français, sur le pays basque et les Landes.

 

  • Chhattisgarh, my Indianess : en anglais, sur ma région de coeur indienne, l'Etat tribal du Chhattisgarh, dans le centre du pays.

 

  • Indian Tribes : en anglais, sur les tribus indiennes, notamment celles du district du Bastar dans l'Etat du Chhattisgarh.

 

 

 

 

 

 

Rester en contact sur les réseaux sociaux

N'hésitez pas à m'ajouter et échanger sur les réseaux sociaux :

 

 

Soutenez vous aussi les cultures indigènes en souscrivant à la newsletter d'Amatu Artea. C'est gratuit.

*Je garantis le respect de votre vie privée. Vos informations ne seront jamais partagées
Email Format

Date de dernière mise à jour : 13/09/2016